Pictomos Image
QUARTIERS DU MONDE




Pictomos vignettes
 :
 :
 :
 :
 :
 :
 :
 :
 :
 :
 :
 :
 :
 :
 :
 :
 :
 :
 :
 :
 :
 :
 :
 :
 :
 :
 :
 :
 :
 :
page 1/2 - 42 photos

Le travail de Christian Mc Manus est unique et exceptionnel. Sur la base d’un travail photographique au polaroid son talent intervient pour nous donner le résultat surprenant de photographies faussement floues.
 
Mais peut-on encore parler de photographie ? En effet au delà de la maîtrise de l’appareil, son regard et l’intervention humaine qu’il y apporte donnent une dimension picturales à ses oeuvres. Mélange des genres, le résultat est saisissant.
 
Christian est un homme du monde, ses nombreux voyages, ces nombreux lieux de vie différents l’on amené à développer une sensibilité particulière. De ses œuvres jaillissent la multitude de couleurs, de silhouettes, d’énergies, mais également de cultures qu’il a rencontré au cours de sa vie et de ses voyages artistiques. On entend les voix, les cris de la ville et son tumulte incessant, mais on perçoit parfois la solitude qui hante ses rues froides, comme un paradoxe omniprésent. On ressent sa puissance, sa beauté imposante, à l’image d’une architecture démesurée, qu’elle soit classique ou moderne.
 
Le Manhattan Bridge semble être  happé par une chaleur étouffante, déformant ainsi l’édifice. L’Empire State Building, enveloppé d’un voile fragile, menaçant de se briser à tout moment. Les Twin Towers donnent l’impression inquiétante de se refléter dans l’eau. Quant au Brooklyn Bridge, il semble tisser sa toile de soie sur le spectateur, faisant de lui une proie facile.
 
La ville, fascinante et captivante, séduit depuis longtemps l’objectif des photographes. Christian Mc Manus invite le spectateur à s’immerger dans son quotidien, et nous offre sa propre vision. Un regard personnel et intime sur une ville qui vit à son propre rythme, une quête permanente de la lumière et le désir de vouloir la fixer.
 
La ville vibrante, vivante, enveloppée par l’artiste de cette dimension floue semble vouloir nous dévoiler  sa dimension mouvante, presque indéterminée.